Récup en tout genre…

Tout d’abord voici ma participation au DDF de juin de Stella  » mes petites ré-créations »

Parmi les 2 thèmes proposés j’ai choisi « Noir et blanc »

Comme je n’avais pas beaucoup tricoté ce mois ci… ni cousu… j’ai bricolé une carte, avec juste un petit bout de fil pour rester dans le défi! 😉

C’est un travail agréable à faire et qui permet d’utiliser les petites chutes de papiers restant d’autres projets. Là j’ai un peu triché en découpant de fines bandes ( 1,5cm) supplémentaires dans mes papiers neufs car il faut quand même un peu de variété pour que ce soit joli…

Vous pouvez la réaliser sans avoir de papier spécifique, quelques magazines peuvent fournir le papier de base en choisissant une belle harmonie.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pour une carte de 11cm par 15 il vous faudra:

-Des ciseaux ou un massicot

-De la colle

-Des papiers colorés

-Un rectangle de papier blanc de 10,5cm par 14.5cm (un peu épais, plus de 120g si possible)

-Un rectangle de papier de 22cm par 15, que l’on repliera pour faire une carte double ou 11cm par 15 pour une carte simple (120g minimum aussi pour plus de tenue, ou type Canson par exemple, sinon ça gondole…)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Sur le rectangle de papier blanc coller les bandes côte à côte en commençant par 2 bandes en oblique

Puis compléter les espaces au dessus et en dessous avec des bandes en inversant le sens

Remplir toute la feuille puis recouper tout ce qui dépasse du papier support et coller sur la carte ( rouge ici)

On termine en collant une joli étiquette, une photo ou un petit mot ou dessin … et éventuellement un morceau de fil 😉 …

Voici donc ma participation:

Un peu de rouge sombre rehausse le noir et blanc… et le tour est joué! 🙂

____________________________________________________________

Mon deuxième projet récup concerne un tout autre domaine, 100% utilitaire!

Il s’agit d’une éponge grattante, qui ne raye pas mais qui est très efficace. Elle est réalisée avec un sac de pommes de terre de 2,5 kg ou 5 kg , pour avoir une bonne taille.

La réalisation est ultra rapide ( moins de 10 min!) et très facile:

Il suffit de plier le sac:

Je plie en trois dans la longueur, en mettant l’ouverture un peu effilochée bien à l’intérieur
Je replie dans la largeur en rentrant les bords vers l’intérieur

†

puis en 2, j’obtiens un petit rectangle impeccable!
Avec une grosse aiguille et du coton ou une cordelette, je couds tout autour au point de surjet
et je fais également 1 ou 2 points au centre de l’éponge.
J’arrête solidement le fil et le rentre à l’intérieur de l’éponge avant de le couper… et c’est fini!!!

Cette éponge se lave facilement en machine, elle sèche très vite et peut être désinfectée facilement en la mettant après la vaisselle, bien rincée et encore mouillée, 1 min au micro onde. Attention: laisser refroidir avant de la récupérer 😉 !

Depuis que je fabrique ces éponges j’ai réduit de 90% ma consommation d’éponges grattantes vertes! et je ne jette plus les sacs de pomme de terre…

Pour les adeptes de la MAC, je précise que j’ai essayé , mais une aiguille cassée par éponge réalisée 😉 … ce n’est pas vraiment économique!!!

Et c’est tout aussi rapide à la main …

Esssayez!!! 🙂

14 commentaires sur “Récup en tout genre…

    1. Oh je ne savais pas que les coquilles d’oeufs repoussaient les insectes sur les arbres fruitiers … moi je les mettais réduits en miettes aux pieds des plantations pour l’apport en nutriments et pour les oiseaux ça renforce la coquille de leurs oeufs … c’est valable aussi pour les poules.
      Merci pour ton astuce.
      Thali

      Aimé par 1 personne

  1. Les 2 réalisations sont super, j’adore la carte qui est de toute beauté … on dirait qu’elle sort de la carterie avec le petit détail Carpe Diem sur fond rouge (c’est une jolie devise joliment mise en valeur). Quand à l’éponge elle est géniale … je pense que j’ai de quoi pour mettre en pratique de suite. Je ne suis pas sûre que tous les membres de la famille seront séduit par sa texture et son aspect notamment, mais je lui trouve une vertu hygiénique … elle ne retient pas l’eau donc pas de mauvaise odeur et de prolifération de bactéries.
    Merci pour tes jolies partages Annie.
    Amitiés,
    Thali

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Thali!
      Pour l’éponge j’avais des appréhensions sur la réaction de mon mari( c’est lui qui lave les casseroles que je ne mets pas au lave vaisselle 🙂 ) et il l’a très bien adoptée! Et l’entretien est en effet très pratique…

      J’aime

  2. Que de belles idées récup’ Annie ! tout ce que j’aime. Ta carte est sublime, et je te remercie pour le tuto et d’avoir joué le jeu pour le défi.
    Quand à l’éponge en sac filet, je n’y aurait pas pensé, mais c’est carrément génial. Cela m’ennuie toujours de jeter ce type d’élément pollueur à la poubelle. Alors, j’achète très rarement des pommes de terre en filet, surtout à cette saison où elles sont primeurs, mais j’attendrai d’en avoir 1 sous la main pour tester 🙂 Réduire la consommation d’éponges grattantes tout en recyclant des déchets, c’est formidable 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Merci Stella!
    Moi aussi j’adore mon éponge!:-) et elle est assez résistante aussi… ça dépend de la qualité du filet bien sûr.
    La précédente a duré 2 mois avec un filet assez fin( filet ce citrons bio).
    Je pense que celle ci va faire tout l’été, c’est un sac solide rapporté de l’ile de Batz… rempli de pommes de terre nouvelles, bio au goémon!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s